L'Hermine 2 - En-tête

L'Hermine 2 - Voyage en Méditerranée

L'Hermine II - Menu
Le dernier article : De Ios à Milos... et retour à Poros
L'Hermine 2 2016 De Ios à Milos
de Ios à Milos
De Ios à Milos

Du 1er au 2 Juillet : du port d'Ios à Adhamas (île de Milos)

Les semaines passent et le même cycle se reproduit : à trois à quatre jours de vent du Nord musclé, qu'il est préférable de passer à l'abri, succèdent un ou deux jours de vent de secteur Nord à Ouest plus modéré. Comme nous avions passé quelques jours à Naxos, cette fois c'est le port d'Ios qui nous a accueilli pour voir passer, dans une ambiance plutôt sonore, une armée d'apprentis d'Eole à l'entraînement.

Une fois l'entraînement fini, direction plein Ouest pour rallier Milos via Kimolos et se rapprocher d'un quarantaine de milles vers l'Ouest, de notre but final, Poros.

La météo ne nous laisse pas de liberté et rythme nos étapes, sans que nous puissions même penser à batifoler hors des entiers battus.

Diaporama Modle
La côte Ouest de Poliagos, île inhabitée

1er Juillet : du port d'Ios à Kimolos (mouillage de Pirgonisi)

Nos voisins d'amarrage arrivés de nuit la veille, n'ont guère pris de précautions pour poser leur ancre, et leur chaîne est par dessus la nôtre ; conversation difficile, ils sont polonais et parlent peu anglais. Ils ont décidé de partir vers onze heures pour Santorin et notre départ s'effectue à la même heure vers l'Ouest.

Un petit crochet pour passer au Nord de l'île de Sikinos, puis cap à l'Ouest. Vent quasiment dans le nez, à 20° de notre cap. Malgré les quatre jours de vent passés, la houle est modérée, et nous abattons les 30 milles au moteur en environ six heures en regardant défiler au pas de tortue les îles situées au Sud, Sikinos et Folégandros.

Cotoyer Poliagos sur notre tribord nous amène un peu plus de spectacle, par ses rochers tourmentés aux couleurs variées, délimitant quelques mouillages fréquentés, dont deux au Nord-Ouest de l'île et au voisinage de l'îlot Manolonisi.

Nous passerons la soirée et la nuit au mouillage de Pirgonisi, une plage du Sud de Kimolos, où le vent du Nord malheureusement s'accentue, mais où la mer reste très plate. Quel silence plaisant qui contraste avec l'ambiance du port d'Ios et avec les quelques heures de moteur écoulées. Et que dire d'un petit bain tempéré sur fond de sable fin ! et de l'Ouzo sur fond de glaçons ! Ah, apprendre le grec avec Monsieur Epicure !

Diaporama Modle
Arrivée à Adhamas, port de Milos
Diaporama Modle
Ballade à Plaka, chef-lieu et Trypiti

2 Juillet : de Kimolos à Adhamas, port de Milos

Réveil prématuré sur le coup de cinq heures : le vent du Nord souffle à environ 20 noeuds et annihile tout plaisir de grasse matinée. Après avoir fait traîner le café, départ pour Adhamas, le port de l'île de Milos. Une fois sortis de l'ombre de Kimolos et du couloir entre Kimolos et Milos, le vent devient faible et nous nous dirigeons vers la passe d'entrée du cratère qui, comme pour Santorin, constitue l'élément du volcan qu'est l'île de Milos. Les structures rocheuses de l'entrée en témoignent, elles font aussi penser aux abords du Stromboli.

Le vent se lève à nouveau ; nous approchons du port d'Adhamas et croisons de nombreux voiliers surchargés de clients embarqués pour une croisière quotidienne à la voile autour de Milos ; mesures de sécurité précaires, qui seront mises à mal dans les jours suivants par des conditions de vent musclées.

Arrivée au port d'Adhamas, dorénavant équipé d'un ponton flottant, permettant d'avoir en tout une cinquantaine de places d'amarrage. Sauf pour les vents du Sud, la baie est très abritée, le mouillage est sûr, fréquenté, même par des gros paquebots de croisière.

Comme un nouvel entraînement des émules d'Eole est prévu pour les cinq à six jours à venir, il y a du monde à la recherche d'un abri sûr. Nous trouvons une place cul à quai et vent dans le dos dont l'inconvénient est d'être soumise aux vagues engendrées par les ferries.

Tarifs. Amarrage : frais fixe d'entrée dans le port d'environ 5 € plus 0,55 € par mètre et par jour. Eau : montant fixe de 5,65 € quelles que soient la quantité et la durée. Electricité : 4,52 € par jour quelle que soit la quantité .

L'activité d'Adhamas se résume au tourisme. Ce qui est nouveau ici, ce sont la plongée et les croisières voiles quotidiennes autour de l'île : au moins une douzaine de gros voiliers emportant de 10 à 40 personnes. Pour le reste, hébergements, bars et restaurants, petits commerces de bouffe et de produits sino-locaux.

14 Juillet : Adhamas - Poros

Après 10 jours de vent de secteur Nord à Nord-Ouest force 6 à 7, la prévision donne force 1 à 2 variable pour le 14/07. Mouillage dans la baie d'Adhamas le 13 au soir. Départ au petit jour et 69 milles soit 13 heures au moteur, pénibles sans pilote, pour rejoindre Beg An Ar Vir et son équipage au mouillage dans la baie de Neorio 2 milles au Nord-Ouest de Poros. Nous avons laissé de côté Sifnos, Serifos et Kithnos, devant l'exigence absolue que le pilote automatique soit réinstallé par le réparateur et à coup sûr opérationnel. Le réparateur a accepté de se déplacer d'Athènes à Poros, la moindre des choses était d'être tolérant sur la date d'intervention.

Le remplacement du calculateur du pilote a eu lieu le 23/07 et l'essai en mer le 26/07.

Quelques jours au quai Ouest à Poros, dans des conditions de ressac peu agréables dues au freinage et à l'accélération des navettes rapides desservant Athènes. Mais le lieu est pratique pour désarmer.

Sortie de l'eau au chantier Poros Marine à Galatas le 27/07 au matin. Trois jours de travaux de nettoyage de finition plutôt harassants par une température ambiante supérieure à 35°C l'après-midi. Heureusement Anastasio, le créateur de l'Association France-Grèce de Nantes, nous accueillera souvent chez lui ou dans le restaurant de son neveu, tandis qu'O'Vlakos nous fera déguster les meilleurs mezze et les meilleures côtelettes d'agneau de Galatas à des tarifs incroyables. Greek milk en prime !

Retour en Italie par le ferry de Patras à Ancône le 2 Août.